Tous les articles par Céline PERROCHE

Les réponses à vos questions sur le coaching de managers

    Le terme coaching est très présent dans les organisations depuis quelques années. Il ne se réserve plus qu’aux seuls dirigeants.
    Quel est le rôle du coach ? Le coach n’apporte pas les réponses, il fait émerger la (les) solution(s) propre(s) au manager, à l’équipe ou à l’organisation qu’il accompagne. Le coaching de manager porte surtout sur la relation avec une autre personne : des confits ou dysfonctionnements au sein son comité de direction, des relations compliquées avec les actionnaires ou associés, des gestions de personnalités difficiles, des situations complexes avec des clients, etc. Il n’y a jamais de réponse toute faite, chaque cas est différent.
    Est-ce un effet de mode ? Le coaching a longtemps été réservé à une certaine élite : les hauts dirigeants de l’entreprise. Aujourd’hui, les projets des entreprises évoluant, elles font face à des problématiques de conduite du changement. Le coaching des managers,  y compris des managers intermédiaires, est un bon moyen d’y parvenir, si cet accompagnement est perçu comme stratégique.
    Que peut-on attendre du coaching ? La première chose qu’apporte un coach est de permettre à un manager de sortir de son isolement. Quand ce dernier est face à un problème en entreprise, il a très peu de personnes, voire aucune, sur qui il peut compter pour exposer ses problèmes et obtenir un avis impartial et sans risque, surtout s’il est en haut de la hiérarchie. En tant que coach, je vais lui apporter ce recul par rapport à la situation et la possibilité d’élargir sa problématique à tous les facteurs et surtout un espace de « confort sécurisé ». Avec moi, il n’y a aucun enjeu car je ne suis pas partie prenante de l’entreprise. Le coaching s’adresse non pas au problème, mais à la personne afin de l’aider à résoudre son problème.
    Un coach peut aider les nouveaux managers dans leur prise de fonction, les accompagner et surmonter leurs craintes de ne pas y arriver. Le coach peut aussi être facilitateur de communication entre lui et ses équipes. Tout collaborateur, quel que soit son poste, interprète le comportement de ses collègues. Le coach va aider le manager à recenser toutes ces interprétations : comment le manager se perçoit lui-même, mais aussi comment les autres le voient. Le but n’est pas de changer radicalement le manager, mais de lui faire prendre conscience de sa posture, et de lui donner les clés pour s’adapter au changement et y amener ses équipes.
    Comment reconnaître un bon coach ? Avant toute chose, le coach doit être certifié, c’est pour vous un gage de qualité de l’accompagnement. Il doit assister, avec la ou les personnes concernées, à une réunion de cadrage non-facturable, afin de faire connaissance et éclaircir les objectifs du coaching. Le manager expose alors ses attentes, ses besoins, et le coach répond en retour sur ce qu’il sait faire, et ce qu’il ne peut pas faire. Ce moment est crucial pour sentir si la relation de confiance est établie, condition essentielle à la réussite du coaching. Par ailleurs, toujours dans cette même logique, le coach et le manager doivent échanger leurs CV pour se découvrir à travers le parcours professionnel notamment. Un bon coach est quelqu’un qui doit nécessairement être passé en entreprise et avoir déjà éprouvé une expérience de manager.
    Comment se passe le coaching ? La première étape consiste à faire connaissance, à créer le lien. Le coaché expose sa situation et la problématique qu’il a. Les séances durent généralement deux heures et idéalement cela se passe en dehors de l’entreprise. Un coaching, en général, se fait sur plusieurs mois, sauf en cas de situation d’urgence ou de crise. Petit à petit, le coaché va pouvoir prendre du recul et avoir une vision plus large des problèmes qu’il rencontre. Il est également possible que les séances se fassent en visio ou par téléphone parfois.
    Combien coûte un coaching de manager ? Le coût d’un coaching est très variable. Il dépend notamment du poste de la personne à coacher. Il est compris entre 250€ et 500/600€ de l’heure, voire plus. Il est à rapporter au coût du risque que prend l’organisation si elle ne fait pas appel à un coach : démission, burn-out, baisse de productivité de l’équipe, émergence de conflits à répétition, etc…

Ateliers Co-Développement

ÉTINCEL’RH a animé la rencontre EAF17 à la CCI de La Rochelle : co-développons nous !

    Lors de la dernière rencontre mensuelle de l’association Entreprendre au Féminin 17, une trentaine de participantes ont pu tester le « co-développement ». Céline Perroche, coach professionnelle certifiée HEC & conseil en ressources humaines, nous a fait part de son expérience et d’une méthode qui permet d’ avancer en petits groupes avec cette pratique conviviale et interactive.
    Le principe ? – Un groupe de pairs s’entraident dans leur développement professionnel respectif.
    Objectif ? – Améliorer sa pratique professionnelle & contribuer à améliorer celle des autres.
    Durant sa présentation du métier de coach, Céline a insisté sur le terme « coaching », à savoir : l’accompagnement d’une personne, d’une équipe ou d’une organisation, lui permettant de trouver ses propres réponses (« la réponse est en nous » c’est bien connu !). Céline a précisé que la « certification » dans ce domaine garantit de recevoir ce type d’accompagnement – « et pas du Conseil ou de la Formation, qui sont d’autres métiers tout aussi utiles mais différents ».
    Durant cette séance d’initiation au co-développement, Céline a mis en place 4 ateliers de 6/7 personnes. Dans chaque atelier, 1 personne détenait le « livret » avec le processus pour en suivre la trame. « Idéalement il aurait fallu 1 coach par table », souligne Céline.
    « Cette méthode permettait de cadrer et faire avancer les discussions, étape par étape », note Clémentine. « Nous étions 7 dans mon groupe. Pour que cet atelier soit profitable à toutes, la Demandeuse est partie sur une problématique autour de la clientèle : en avoir et la fidéliser. Un sujet qui intéressait tout le monde ! Nous avons laissé parler la Demandeuse sans l’interrompre. Ensuite, chacune a pris la parole : moi ça m’évoque ça, moi je penserais plutôt à ça… Sans jugement. Nous avons posé des questions à la Demandeuse pour clarifier sa problématique. Ensuite, on a formulé des propositions. Dans un 3ème temps, la Demandeuse nous donné son avis, est revenue sur ce qu’on a dit et a fait une synthèse. La 4ème étape était consacrée au feed-back : chacune exprimait ce que ça lui évoquait, en quoi ça faisait écho à ses propres difficultés. »
    Céline passait de groupe en groupe pour accompagner doucement l’avancée, « car cela peut vite se transformer en conversation et l’intérêt du co-dév’ est alors bien moindre. »
    Deux personnes par atelier ont pu partager leur problématique auprès des autres, « mais chacune pouvait en tirer ne serait-ce qu’un tout petit quelque chose».
    Les PLUS :
    – Découverte du métier de coach.
    – Initiation au co-développement.
    – Bonne ambiance.
    – Interactivité : les questions des unes ont profité aux autres.
    Réactions des participantes :
    Caroline : C’était très sympa, instructif… et dans la bonne humeur, merci et à bientôt.
    Clémentine : Le fait que cet exercice soit encadré et méthodique (respecter les étapes), c’est efficace et très enrichissant.
    photo ateliers

Extrait du CR de la rencontre EAF 17  rédigé par Valérie DAVIET – REDactions PLUS

A la rentrée, je choisis le coaching professionnel dont j’ai besoin !

Le coaching permet d’être accompagné dans la réalisation de ses objectifs professionnels en tant qu’individu et/ou manager d’équipe et/ou dirigeant d’entreprise, seul ou en équipe, par un Coach : professionnel formé à l’accompagnement du développement des personnes et des potentiels.

Voici les possibilités d’accompagnement que je propose en tant que Coach Professionnel Certifiée :

    Coaching de développement du potentiel : préparer à de nouvelles responsabilités.
    Coaching de développement professionnel : formaliser un projet de reconversion professionnel.
    Coaching prise de poste : sécuriser sa posture dans son nouvel univers professionnel.
    Coaching d’affirmation de soi : apprécier son potentiel, développer sa confiance en soi, valoriser ses actions.
    Coaching de résolution de conflit : restaurer un climat propice à la cohésion d’équipe et à la communication.
    Coaching de performance : retrouver de l’allant dans sa fonction.
    Coaching d’étayage : accompagner les prises de décisions professionnelles.
    Coaching de soutien : prévenir les difficultés.

Selon une enquête réalisée par la fédération Syntec en 2008, auprès des dirigeants et cadres d’entreprise, les objectifs les plus fréquents du coaching sont :

  • Améliorer le fonctionnement de son équipe : 83%,
  • Améliorer son style de management : 82%,
  • Prendre un poste : 68%,
  • Gérer un conflit : 67%,
  • Développer son mode de communication : 63%,
  • Se sentir mieux dans son poste : 55%,

Ces listes ne sont pas exhaustives, un premier rendez-vous gratuit pourra vous permettre de déterminer vos objectifs spécifiques, avec l’appui de votre Coach.

    A vous de choisir le coaching qui vous convient pour envisager sereinement votre avenir professionnel !

Choisir son orientation scolaire et professionnelle

OrientationQuelle filière choisir ? Quelles études poursuivre ? Et pour exercer quelle profession ?

Chaque parent sait qu’il est difficile d’accompagner son enfant, adolescent ou jeune adulte, dans ses choix d’orientation. Et chaque jeune sait combien il est difficile de répondre à ces questions, qui arrivent très tôt dans la scolarité, sans réflexion préalable. Des solutions d’accompagnement existent : ÉTINCEL’RH accompagne les lycéens et les étudiants dans leur choix d’orientation scolaire et professionnelle.

    Coach Professionnelle certifiée par HEC Paris, et intervenante auprès d’un public d’étudiants à La Rochelle, Céline Perroche aide les lycéens et les étudiants à identifier et mettre en oeuvre des solutions pour construire leur avenir et surmonter les obstacles qui se présentent. Elle accompagne les jeunes dans la recherche d’une orientation ou d’une ré-orientation, dans l’identification d’un projet professionnel, dans l’utilisation des leviers de motivation, dans la gestion du stress et dans la préparation aux entretiens de motivation et dossiers de candidature.
    Modalités pratiques : Une première séance gratuite avec les parents et le jeune à accompagner, pour clarifier la demande et faire connaissance. Nous validons ensemble les objectifs de ce travail en coaching. Nous déterminons ensemble le nombre de séances nécessaires, leur durée, le lieu des rendez-vous et le coût. Les séances durent entre une et deux heures, et coûtent 50€/h, payables à la réservation de la séance. Elles sont généralement espacées de 15 jours, avec un suivi personnalisé permettant de nous joindre en cas de demande particulière par mail ou par téléphone. La profession de coach est réglementée par un code déontologique qui vous sera remis lors de la première séance.
    Résultats : Si le Coach qui vous accompagne ou accompagne votre enfant n’a qu’une obligation de moyens, l’expérience montre que le coaching tel qu’il est pratiqué par des spécialistes certifiés permet d’améliorer la clarté de ses choix, la confiance en soi, la motivation, et le bien être. En pratique, il permet de développer l’autonomie du coaché, sa concentration, sa vision et le sens à donner à son travail afin de s’inscrire dans un parcours de réussite.